opci

altixia valeur

Altixia Valeur est un OPCI grand public géré par Altixia REIM, société de gestion agréée.

Altixia Valeur, Société à Prépondérance Immobilière à Capital Variable (SPPICAV), est un placement majoritairement immobilier. Il est donc adapté à une épargne longue mais qui reste disponible à tout moment.

Avec Altixia Valeur, l'investisseur bénéficie de :
- Une valorisation potentielle de son patrimoine avec une volatilité moindre que les actions / OPCVM et un objectif de performance supérieur au fonds en euros,
- Une distribution potentielle de revenus annuels,
- Un investissement à prépondérance immobilière.

Altixia valeur sera constituée de :
- une poche immobilière ayant pour objectif de se valoriser dans le temps et de générer des revenus,
- une poche financière ayant pour objectif de produire de la performance avec une volatilité limitée. La gestion de cette poche financière sera assurée par Edmond de Rothschild (France), par délégation,
- une poche de trésorerie afin d'assurer la liquidité des parts, et donc la disponibilité de l'épargne placée.

L'Expertise d'Edmond
de Rotschild AM (France)

L'Expertise d'Edmond
de Rotschild AM (France)

La société Edmond de Rothschild AM (France) est une société de gestion agréée par l'Autorité des Marchés Financiers. Cette société de gestion d’actifs de renom se caractérise par une approche patrimoniale qui, au-delà de la recherche de rendement, met également l’accent sur un objectif de protection de la performance des portefeuilles dans les marchés baissiers. La société Edmond de Rothschild AM (France) gérait 69 milliards d'encours au 30 juin 2019.

La poche financière de l'OPCI Altixia Valeur sera gérée par Edmond de Rothschild AM (France). L'objectif recherché est de générer une performance de 3 à 4 % annualisée au-dessus de l'Eonia sur la durée de placement recommandée, tout en visant à limiter la volatilité (attendue entre 2 et 7 % dans des conditions normales de marché).

Nous contacter Nous contacter

  • 3.4M Encours de l'OPCI au 31/12/2019
  • 114,67 Valeur liquidative au 30/06/2020 Historique des valeurs liquidatives
  • 3% Droits acquis à l'OPCI applicable à compter de la centralisation du 29 juin 2020 (au lieu de 3,75%)

OPCI Altixia Valeur

La stratégie appliquée à Altixia Valeur lui procure 4 moteurs de performances :

  • potentiel de rendement locatif
  • potentiel de création de valeur par une optimisation des actifs immobiliers
  • potentiel de valorisation financière
  • effet de levier par un recours à l'endettement (endettement cible de 40% maximum de la valeur des actifs immobiliers)
 
Le patrimoine d'Altixia Valeur, à l'issue des 3 premières années de l'agrément, sera constituée de :

- une poche immobilière (entre 60 et 65% maximum) investie en immobilier professionnel (bureaux, commerces, résidences gérées...). Les actifs seront sélectionnés en vue de leur location, de leur potentiel de valorisation et afin de diversifier les risques. La création de valeur pourra se faire par le biais d'investissements dans des immeubles en Vente en Etat Futur d'Achèvement (VEFA), de réalisation des travaux de rénovation, d'agrandissement ou de restructuration de locaux, ou encore par l'amélioration de la situation locative, autant de moyens qui participent à la valorisation des biens immobiliers.

- une poche financière (35% maximum) gérée, en délégation, par la Société de Gestion Edmond de Rothschild AM (France).  Cette classe d’actifs, historiquement considérée avec l’immobilier parmi les plus performantes sur le long terme, bénéficie de l'expertise d’un groupe international de renom : Edmond de Rothschild AM (France).

- une poche de liquidité (5% minimum) afin de rendre cette épargne long terme disponible à tout moment.
Mutualisation des risques grâce à Altixia Valeur

Les dernières
acquisitions immobilières

  • Hôtels 3* et 4* à Tours
    Hôtels
    Hôtels 3* et 4* à Tours

    Localisation
    Tours

    Acquis le
    10/12/2019

    Descriptif
    L'OPCI Altixia Valeur acquiert 2 hôtels à Tours, face à la Loire, dans le cadre du projet urbain "Portes de Loire" porté par la ville de Tours :

    - un hôtel 3* "Hampton by Hilton" de 71 chambres

    - un hôtel 4* "Hilton Garden" de 100 chambres

    En savoir plus

Voir le patrimoine de Altixia Valeur Voir le patrimoine de Altixia Valeur

Où trouver
Altixia Valeur ?

Détention en compte titres

Les OPCI sont accessibles en compte titres (ils ne peuvent pas être souscrits dans le cadre d’un PEA) auprès d’une banque ou d’une plateforme bancaire.
Les revenus perçus par les actionnaires font l’objet de plein droit d’un prélèvement forfaitaire unique (PFU ou Flat tax) au taux de 12,8%, auquel s’ajoute les prélèvements sociaux de 17,2% soit, une taxation globale à 30%. Cette fiscalité est potentiellement avantageuse comparée à la fiscalité immobilière, dont les revenus sont taxés à l’impôt sur les revenus et aux prélèvements sociaux.


Nous contacter Nous contacter

Détention en assurance-vie

Les OPCI sont accessibles en assurance vie.
Les spécificités éventuelles de fonctionnement sont alors indiquées dans les conditions générales ou financières du contrat. Dans ce cadre, l’investisseur bénéficie du cadre juridique et fiscal avantageux de l’assurance vie.

Les risques

Risque de perte en capital

La SPPICAV n'offre aucune garantie de protection en capital. L’investisseur est averti que son capital n’est pas garanti et peut ne pas lui être restitué ou ne l’être que partiellement.
Les investisseurs ne devraient pas réaliser un investissement dans la SPPICAV s’ils ne sont pas en mesure de supporter les conséquences d’une telle perte.

Risques liés au marché immobilier

Les investissements réalisés par la SPPICAV seront soumis aux risques inhérents à la détention et à la gestion d’Actifs Immobiliers. Dans ce cadre, la performance et l’évolution du capital investi sont exposés au risque lié à l’évolution de cette classe d’actifs. De très nombreux facteurs (liés de façon générale à l’économie ou plus particulièrement au marché immobilier de l’investissement et de la location) peuvent avoir un impact négatif sur la valeur des Actifs Immobiliers détenus par la SPPICAV et entrainer une baisse de la Valeur Liquidative. Aucune assurance ne peut donc être donnée quant à la performance des Actifs Immobiliers détenus par la SPPICAV.
Les facteurs suivants sont notamment susceptibles d’avoir un impact négatif sur la valeur des actifs et, par conséquent, sur la situation financière et la performance de la SPPICAV :
- les risques associés à la conjoncture économique, politique, financière, internationale, nationale et locale qui pourraient affecter la demande ou la valorisation des Actifs Immobiliers ;
- les risques liés à l’évolution des loyers fixes et variables ;
- les risques de vacance de l’immeuble ;
- les risques liés au non-paiement des loyers ;
- les risques liés à la modification de la réglementation des immeubles (notamment technique), des baux ou des régimes fiscaux ;
- les risques liés à la concentration du portefeuille dans un même secteur locatif ou une même région géographique ;
- les risques liés à la qualité des prestataires et des soustraitants ;

Risque lié à l'endettement (effet de levier)

La SPPICAV aura recours à l’endettement pour le financement de certains de ses investissements, dans les conditions indiquées au 3.3.4 du prospectus. Dans ces conditions, les fluctuations de marché peuvent réduire de façon importante la capacité de remboursement de la dette et les fluctuations de marché du crédit peuvent réduire les sources de financement et augmenter de façon sensible le coût de ce financement. L’effet de levier a pour effet d’augmenter la capacité d’investissement de la SPPICAV mais également les risques de perte pouvant entraîner une baisse de la Valeur Liquidative.

Risque de liquidité

La position de liquidité de la SPPICAV résulte des échéanciers respectifs de ses actifs et passifs. Les actifs de la SPPICAV sont principalement constitués d’Actifs Immobiliers dégageant des revenus locatifs mais dont la liquidité est limitée et éventuellement d’actifs financiers placés sur des horizons potentiellement long. Les passifs sont principalement constitués des annuités de remboursement de la dette, des engagements de rente et des sorties de trésorerie correspondant aux demandes de rachat. La gestion actif/passif de cette position de liquidité est une composante de base de la gestion financière et du suivi des risques de la SPPICAV. Il subsiste néanmoins un risque de liquidité pouvant conduire, pour faire face aux besoins de trésorerie, à mettre en vente certains actifs du portefeuille dans des conditions non optimales, et/ou à recourir à l’emprunt bancaire.

Risque actions

Le risque actions est lié au risque de dépréciation des actions auxquelles le portefeuille est exposé. Si les actions ou les parts de sociétés auxquelles le fonds est exposé baissent, la valeur liquidative de la SPPICAV peut baisser.

Risque lié à l’utilisation d’instruments financiers dérivés

Les stratégies mises en oeuvre via les instruments financiers dérivés proviennent des anticipations de l’équipe de gestion.
Si l’évolution des marchés ne se révèle pas conforme aux stratégies mises en oeuvre, cela pourrait entraîner une baisse de la Valeur Liquidative de la SPPICAV. Toutefois, ces stratégies sont utilisées afin de prendre des positions dans un cadre de risque maîtrisé.

Risque de contrepartie

Le risque de contrepartie est le risque de défaillance d’une contrepartie de marché (pour les actifs financiers à termes négociés de gré à gré) ou des locataires (pour les Actifs Immobiliers) conduisant à un défaut de paiement. Le défaut de paiement d’une contrepartie peut entraîner une baisse de la Valeur Liquidative.

Risque de crédit

Ce risque est lié à la baisse d’une valeur d’un titre, en raison de la dégradation de la qualité de son émetteur (par exemple, de dégradation de notation due notamment à sa situation financière et économique) ou de défaillance de celui-ci (impossibilité de répondre à ses engagements financiers). La baisse de la valeur d’un titre peut entraîner une baisse de la Valeur Liquidative.

Risque lié aux évolutions de la fiscalité ou de la règlementation

La fiscalité immobilière en France peut faire l’objet d’évolutions susceptibles d’alourdir la charge fiscale supportée par la SPPICAV à raison de son activité immobilière.
Les normes applicables à l’immobilier peuvent également faire l’objet d’évolutions susceptibles d’obliger la SPPICAV à réaliser des travaux a priori non prévus et donc de peser sur sa performance.

Risque de taux

Le risque de taux est le risque de dépréciation (perte de valeur) des instruments de taux (long et/ou court terme et fixe et/ou variable) découlant des variations des taux d’intérêt. En cas de hausse des taux d’intérêt, la valeur des produits investis en titres ou des emprunts à taux variable peut baisser, ce qui entraîne une baisse de la Valeur Liquidative de la SPPICAV. La sensibilité (qui se définit comme le degré moyen de réaction des cours des titres détenus en portefeuille lorsque les taux d’intérêt varient d’un (1) %) est un indicateur pertinent pour mesurer ces variations. Ce type de risque pourra être couvert par l’éventuelle utilisation de swaps, de caps, de floors ou de forwards de taux. La hausse des taux d’intérêt peut entraîner une baisse de la Valeur Liquidative.

Risque lié à la concentration des actifs immobiliers

La poche immobilière, constituée progressivement, pourra être investie sur un nombre limité d’Actifs immobiliers ne permettant pas une dispersion des risques optimale. De ce fait, la SPPICAV sera exposée à l’ensemble des risques immobiliers énoncés et notamment à un risque de concentration.

Risques liés à l’exploitation du patrimoine

L’essentiel des revenus courants de la SPPICAV provient de la location du patrimoine immobilier détenu directement ou indirectement. De ce fait, les revenus seront liés à la fois à l’évolution générale et locale des marchés locatifs concernés (évolution négative des valeurs locatives de marché, indexation…) et au risque de défaillance des locataires ou de vacance locative.

Risque de dépréciation des Actifs Immobiliers

La poche immobilière de la société a une valeur de fait soumise à l’évolution des marchés immobiliers dans la zone où se situent ses immeubles. Il ne peut être exclu, en particulier, que ces actifs subissent une dépréciation dans le temps, soit en fonction d’évolutions générales du marché, soit en fonction de facteurs locaux ou encore de prise
en compte de nouvelles normes environnementales. Ces risques sont présents et leur survenance peut entraîner la baisse de la Valeur Liquidative de la SPPICAV.

Risque immobilier spécifique lié aux opérations de développement et de ventes en état futur d’achèvement

La SPPICAV pourra également engager des opérations de développement (contrats de promotion immobilière, contrats de maîtrise d’ouvrage déléguée ou d’assistance à maîtrise d’ouvrage) et de ventes en état futur d’achèvement qui seront susceptibles de l’exposer aux principaux risques suivants :
- risques liés à la construction en qualité de maître d’ouvrage ;
- risques de défaillance du promoteur, maître d’oeuvre, entreprises générales ; et
- risques de perception différée dans le temps à compter de l’achèvement de la construction de l’immeuble et de sa location. La SPPICAV supportera en conséquence les risques locatifs normalement associés à de tels actifs.
Les opérations de développement exposent la SPPICAV à un potentiel de baisse de la Valeur Liquidative du fait de la non perception de loyer, d’une dévalorisation du capital immobilisé ou de contentieux techniques.

Risque de change

Le risque de change est le risque de baisse des devises d’investissement par rapport à la devise de référence de la SPPICAV, soit l’Euro. La fluctuation de monnaies par rapport à l’Euro peut avoir une influence positive ou négative sur la valeur de ces actifs. Le risque de change peut ne pas être systématiquement couvert pour la part des investissements effectués hors de la Zone Euro.

Risques liés à la gestion discrétionnaire

Le style de gestion pratiqué par la SPPICAV repose sur l’anticipation de l’évolution des différents marchés et/ou sur la sélection des Actifs Immobiliers. Il existe un risque que la SPPICAV ne soit pas investie à tout moment sur les marchés ou les immeubles les plus performants. La performance de la SPPICAV peut être inférieure à l’objectif de gestion. La Valeur Liquidative de la SPPICAV peut avoir une performance négative.

Risque lié aux conséquences fiscales

Il est possible que la réglementation fiscale et/ou l’interprétation qui en est faite évolue d’une manière qui s’avérerait défavorable à la SPPICAV ou à ses Actionnaires.
Rien ne garantit que la structure de la SPPICAV soit efficace d’un point de vue fiscal à l’égard de chaque Actionnaire. Par conséquent, il est vivement conseillé aux investisseurs potentiels de consulter leurs conseils fiscaux en faisant référence à leur propre situation concernant les conséquences fiscales d’un éventuel investissement dans la
SPPICAV.

Risque lié à la concurrence sur le marché

Pour chacun de ses investissements, la SPPICAV peut être en compétition avec des véhicules d’investissement ainsi qu’avec des institutions financières et des investisseurs de toute nature. Il n’est pas assuré que la SPPICAV puisse avoir la capacité nécessaire pour investir dans tous les actifs qui auront été préalablement sélectionnés par la Société de Gestion. Il ne peut être assuré que la SPPICAV pourra réaliser les investissements qui lui permettent d’atteindre les objectifs de rentabilité envisagés.