Valeur d'expertise

La valeur d’expertise d’un immeuble est déterminée par un évaluateur immobilier indépendant. Elle est documentée dans un rapport d’expertise. Pour déterminer la valeur d’expertise, l’évaluateur se base sur un dossier complet fourni par la société de gestion, qui lui indique toutes les caractéristiques techniques de l’immeuble, son état locatif, les travaux éventuellement réalisés et les évènements significatifs intervenus sur la période. Il complète son analyse d’une visite de l’immeuble.

Valeur de réalisation

La valeur de réalisation est la valeur la plus proche de ce qu’on appelle «la valeur liquidative» dans le monde des OPC (Organisme de Placement Collectif). La valeur de réalisation consiste à additionner la valeur d’expertise globale du patrimoine immobilier avec la valeur des autres actifs détenus par la SCPI : liquidité, loyers non encore encaissés… diminués de ses engagements (dettes d’emprunt, de fournisseurs...).

Valeur de reconstitution

La valeur de reconstitution part de la valeur de réalisation à laquelle sont rajoutés tous les frais liés à la collecte de capitaux (commission de souscrip-tion), ceux liés aux investissements immobiliers (broker, droits d’enregistre-ment, frais de notaire…), aux frais éventuellement liés aux emprunts… Cela permet de connaître le montant théorique dont devrait disposer la SCPI pour se reconstituer à l’identique avec les mêmes immeubles, les mêmes locataires, les mêmes conditions locatives, la même structure de frais…

Volatilité

La volatilité (en finance) est une mesure de l'ampleur des variations du cours d'un actif financier. Elle sert de paramètre de quantification du risque de rendement et de prix d'un actif financier. Lorsque la volatilité est élevée, la possibilité de gain est plus importante, mais le risque de perte l'est aussi. A l’inverse, une volatilité faible traduit de faible amplitude de variation de valeur et donc un risque de perte faible.